Laser sans contact (TransPRK) - Procédure révolutionnaire de correction pour la vue par laser

Vous en avez assez des lunettes ou des lentilles de contact ? Le laser sans contact (TransPRK) est peut-être la solution que vous recherchez. Cette procédure révolutionnaire de correction de la vue au laser offre de nombreux avantages, notamment un temps de récupération plus court, l'absence de formation de lambeaux et un risque réduit de complications.

Qu'est-ce que le laser sans contact (TransPRK) ?

Le laser sans contact, également connu sous le nom de TransPRK, est une procédure de correction de la vue qui utilise un laser pour retirer la couche externe de la cornée, appelée épithélium. Cela permet au laser de remodeler le tissu cornéen sous-jacent afin de corriger les problèmes de vision tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Contrairement à d'autres procédures de correction de la vue au laser telles que le LASIK, le laser No Touch ne nécessite pas la création d'un volet cornéen. L'épithélium est enlevé à l'aide d'un laser et la cornée est remodelée à l'aide d'un autre laser. Cela rend la procédure moins invasive et réduit le risque de complications.


Avantages du laser sans contact (TransPRK)

Pas de création de lambeau : Le laser sans contact ne nécessite pas la création d'un volet cornéen, ce qui réduit le risque de complications et accélère le temps de récupération. Meilleur pour certains patients : Le laser sans contact peut être une meilleure option pour les patients dont la cornée est mince ou qui souffrent de certaines affections oculaires rendant difficile la création d'un volet. Pas de risque de complications liées au lambeau : Comme il n'y a pas de formation de volet, il n'y a pas de risque de complications telles que la dislocation ou le plissement des volets. Moins de risque de sécheresse oculaire : Le laser sans contact peut être une meilleure option pour les patients souffrant de sécheresse oculaire car il ne perturbe pas les nerfs cornéens responsables de la production de larmes.




Inconvénients du laser sans contact (TransPRK)

Temps de récupération plus long : L'épithélium ayant besoin de temps pour se régénérer, le temps de récupération du laser sans contact est généralement plus long que celui des autres procédures de correction de la vue au laser. Plus d'inconfort pendant la convalescence : Comme l'épithélium est retiré au cours de l'intervention, les patients peuvent ressentir une plus grande gêne pendant la période de récupération initiale. Risque accru de flou : Certains patients peuvent voir leur vision se brouiller temporairement pendant la période de convalescence.


Qui est un bon candidat pour le laser sans contact (TransPRK) ?

Le laser sans contact peut être une bonne option pour les personnes suivantes:

•Si vous avez des cornées minces ou certaines affections oculaires qui rendent difficile la création d'un volet.

•Si vous souffrez du syndrome de l'œil sec.

•Ils ne sont pas de bons candidats pour le LASIK ou d'autres procédures de correction de la vue au laser basées sur les volets.


À quoi faut-il s'attendre pendant l'intervention ?

L'intervention au laser sans contact dure environ 5 à 10 minutes pour les deux yeux. Au cours de l'intervention, l'épithélium est retiré à l'aide d'un laser et la cornée est remodelée à l'aide d'un autre laser. Les patients peuvent ressentir une certaine gêne pendant l'intervention, mais l'utilisation de gouttes ophtalmiques anesthésiantes est généralement bien tolérée. Les premiers jours suivant l'intervention, nous placerons des lentilles de contact dans votre œil pour protéger la zone et favoriser la cicatrisation.


À quoi peut-on s'attendre pendant la période de convalescence ?

Les patients peuvent ressentir une certaine gêne et une sensibilité à la lumière après l'intervention. L'épithélium se régénère au bout de quelques jours à une semaine et les patients devront utiliser des gouttes ophtalmiques pour faciliter le processus de guérison. Plusieurs semaines peuvent s'écouler avant que les patients n'obtiennent un résultat visuel définitif.


Le laser sans contact (TransPRK) vous convient-il ?

Si le laser sans contact (TransPRK) vous intéresse, prenez rendez-vous avec CatchLife Eye pour déterminer si cette procédure vous convient. Comme pour toute intervention chirurgicale, il y a des risques et des avantages à prendre en compte. Le Dr Selim Güldiken peut vous aider à prendre une décision éclairée sur les options de correction de la vue qui s'offrent à vous.


+905412291253

Obtenir une consultation gratuite avec CatchLife Eye


Réserver une consultation



QF


1-Est-ce que la procédure No Touch Laser (TransPRK) est douloureuse ?

Non, la procédure No Touch Laser (TransPRK) n'est généralement pas douloureuse. Les patients peuvent ressentir une légère pression ou une gêne pendant l'intervention, mais l'anesthésie locale est utilisée pour minimiser cette gêne. Toutefois, il est courant que les patients ressentent une certaine gêne, une sensation de brûlure ou des démangeaisons dans les yeux pendant les premiers jours suivant l'intervention. Votre chirurgien vous donnera des instructions sur les soins postopératoires et vous prescrira des médicaments pour vous aider à surmonter toute gêne pendant le processus de guérison.


2- Le laser sans contact (TransPRK) est-il sûr ?

Oui, le laser sans contact (TransPRK) est généralement considéré comme sûr et efficace et présente un faible risque de complications. Comme pour toute intervention chirurgicale, il existe des risques et des effets secondaires potentiels, mais ceux-ci peuvent être minimisés grâce à un dépistage et à un suivi appropriés.


3- Combien de temps dure la convalescence après une intervention No Touch Laser (TransPRK) ?

Le temps de rétablissement du laser No Touch varie, mais la plupart des patients peuvent s'attendre à une amélioration significative dans les premiers jours suivant l'intervention. Toutefois, il est important de noter que le rétablissement complet peut prendre de plusieurs semaines à plusieurs mois. Pendant cette période, nos coordinateurs seront à vos côtés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour vous apporter soutien et conseils. Il est important que vous suiviez de près les instructions de votre chirurgien en matière de soins postopératoires afin de garantir un rétablissement et des résultats optimaux. Si vous avez des inquiétudes ou des questions pendant votre rétablissement, n'hésitez pas à nous contacter à CatchLife Eye. Nous sommes là pour vous aider à chaque étape de votre rétablissement.


4-Peut-on traiter les deux yeux en même temps avec le laser No Touch (TransPRK) ?

Oui, les deux yeux peuvent être traités en même temps avec le laser sans contact (TransPRK).


5-Combien de temps dure l'intervention ?

L'intervention dure généralement de 5 à 10 minutes au total pour les deux yeux.


6- Quels sont les risques potentiels du laser sans contact (TransPRK) ?

Les risques potentiels du laser sans contact (TransPRK) comprennent la sécheresse oculaire, l'éblouissement, les halos, la baisse de la vision et l'infection. Toutefois, ces risques sont rares et peuvent être minimisés par un dépistage et un suivi appropriés.


7- Comment se préparer à la chirurgie au laser sans contact (TransPRK) ?

Pour vous préparer à la chirurgie au laser sans contact (TransPRK), vous devez arrêter de porter des lentilles de contact et éviter de vous maquiller les yeux pendant un certain temps avant l'intervention. Votre chirurgien vous donnera des instructions particulières à suivre avant l'intervention.


8- Puis-je porter des lentilles de contact avant et après l'intervention au laser sans contact (TransPRK) ?

Vous ne devez pas porter de lentilles de contact pendant un certain temps avant ou après l'opération au laser sans contact (TransPRK), car elles peuvent affecter la précision de votre correction visuelle.


9- Combien de temps après l'intervention au laser sans contact (TransPRK) puis-je reprendre mon travail ou d'autres activités normales ?

La plupart des patients peuvent reprendre le travail ou d'autres activités normales quelques jours après la chirurgie au laser sans contact (TransPRK). Toutefois, il est important de suivre de près les instructions de soins postopératoires de votre chirurgien pour garantir une récupération et des résultats optimaux.


10- Quelle est la différence entre le laser sans contact (TransPRK), le LASIK et le LASEK ?

Le laser sans contact (TransPRK) est un type particulier de procédure de correction de la vue au laser qui utilise uniquement le laser pour remodeler la cornée. Le LASIK est un type de correction de la vue au laser qui consiste à créer un volet cornéen à l'aide d'une lame de microkératome, puis à utiliser un laser pour remodeler la cornée sous le volet. Le LASEK est une procédure similaire au LASIK, mais au lieu de créer un volet, le chirurgien détache l'épithélium (la couche la plus externe de la cornée) avec de l'alcool et utilise ensuite un laser pour remodeler la cornée. Le laser sans contact est une approche sans lame, entièrement au laser, qui élimine le besoin de lambeaux cornéens ou de solution alcoolisée, ce qui en fait une procédure plus rapide, plus sûre et moins invasive.


11- Devrai-je encore porter des lunettes ou des lentilles de contact après l'intervention au laser sans contact (TransPRK) ?

De nombreux patients qui subissent une intervention au laser sans contact (TransPRK) obtiennent une vision de 20/20 ou plus sans avoir besoin de lunettes ou de lentilles de contact. Toutefois, les résultats peuvent varier en fonction de l'état des yeux du patient, de son âge et d'autres facteurs. Certains patients peuvent encore avoir besoin de lunettes ou de lentilles de contact pour certaines activités, comme la lecture ou la conduite de nuit.


12- Y a-t-il une limite d'âge minimum ou maximum pour le laser sans contact (TransPRK) ?

Il n'y a pas de limite d'âge spécifique pour le laser sans contact (TransPRK), mais les patients doivent être âgés d'au moins 18 ans et avoir une vision stable depuis au moins un an. En outre, les patients doivent être en bonne santé et ne présenter aucune affection sous-jacente susceptible d'affecter le processus de guérison.


13- Quels sont les effets secondaires les plus courants du laser No Touch (TransPRK) ?

Les effets secondaires les plus courants du laser sans contact (TransPRK) sont la sécheresse oculaire, la photosensibilité, l'éblouissement et les halos autour des lumières la nuit. Ces effets secondaires sont généralement temporaires et peuvent être gérés par des médicaments et des soins postopératoires. Pendant le processus de guérison, il est important de discuter de vos préoccupations avec votre chirurgien et de suivre ses instructions à la lettre.


14- Que dois-je faire si je ressens des symptômes inhabituels ou des effets secondaires après la chirurgie au laser sans contact (TransPRK) ?

Si vous présentez des symptômes ou des effets secondaires inhabituels, tels qu'une sensibilité accrue à la lumière, une sécheresse oculaire ou une vision temporairement floue, il est important de contacter immédiatement votre chirurgien ou le coordinateur de CatchLife Eye. Ils seront en mesure d'évaluer vos symptômes et de vous donner des conseils sur la manière de les gérer. Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaîtront d'eux-mêmes au fur et à mesure de votre rétablissement.


15- Le laser No Touch (TransPRK) peut-il être pratiqué sur des patients souffrant du syndrome de l'œil sec ?

Le laser No Touch (TransPRK) peut être pratiqué sur des patients souffrant du syndrome de l'œil sec, mais le chirurgien évaluera soigneusement l'état du patient et pourra recommander un traitement supplémentaire ou une prise en charge de la sécheresse oculaire avant l'intervention. Dans certains cas, si le patient souffre d'une sécheresse oculaire sévère ou non contrôlée, la procédure peut ne pas être recommandée.


16- Comment le laser sans contact (TransPRK) fonctionne-t-il chez les patients astigmates ?

Le laser sans contact (TransPRK) peut être utilisé pour corriger l'astigmatisme en remodelant la cornée pour créer une forme plus symétrique. Le laser est programmé pour retirer davantage de tissu dans des zones spécifiques de la cornée afin de créer une courbure plus uniforme.


17- Le laser No Touch (TransPRK) a-t-il des effets à long terme ?

Le laser No Touch (TransPRK) s'est avéré être une procédure sûre et efficace avec des effets à long terme minimes. Toutefois, comme pour toute intervention chirurgicale, il existe un faible risque de complications. Il est important de suivre attentivement les instructions de soins postopératoires de votre chirurgien afin de minimiser les risques potentiels et de vous rendre à tous les rendez-vous de suivi prévus. Si vous avez des inquiétudes ou des questions concernant votre vision après l'intervention, n'hésitez pas à nous contacter à CatchLife Eye pour obtenir de l'aide et des conseils.


18- Combien de temps après la chirurgie au laser sans contact (TransPRK) puis-je conduire ?

Il est conseillé aux patients d'attendre que leur vision soit stabilisée et qu'ils ne ressentent plus de gêne ou de déficience visuelle avant de conduire. Cela prend généralement 1 à 2 semaines après l'intervention, mais il est important de suivre attentivement les instructions postopératoires de votre chirurgien.


19- Le laser No Touch (TransPRK) peut-il corriger la presbytie ?

Non, le laser No Touch (TransPRK) n'est pas conçu pour corriger la presbytie, un processus naturel de vieillissement qui affecte la vision de près. Cependant, il existe d'autres options chirurgicales, telles que le remplacement du cristallin ou le LASIK monovision, qui peuvent convenir à la correction de la presbytie.


20- Peut-on se maquiller en toute sécurité après une chirurgie au laser sans contact (TransPRK) ?

Afin de minimiser le risque d'infection après la TransPRK et de garantir une bonne cicatrisation des yeux, nous vous recommandons de ne pas vous maquiller pendant au moins un mois après l'intervention. Cela inclut le maquillage des yeux tel que le mascara, l'eye-liner et l'ombre à paupières. En outre, il est important d'éviter d'utiliser toute crème ou lotion pour le visage autour des yeux pendant les premières semaines suivant l'intervention. Le respect de ces consignes permettra d'obtenir les meilleurs résultats possibles et de minimiser le risque de complications.